L'Abbatiale de Payerne ré-ouvre

9 juil. 2020

Après plus de 10 ans de travaux, l’Abbatiale de Payerne s’ouvre à nouveau au public. Dès le samedi 11 juillet, un tout nouveau parcours de découverte permettra – grâce à la technologie du XXIe siècle – de se glisser dans l’histoire et les secrets de cet édifice millénaire.

L’abbatiale de Payerne, chef d’oeuvre de l’art roman en Suisse, sera à nouveau ouverte au public dès le samedi 11 juillet, marquant la fin d’un ambitieux programme de sauvegarde et de conservation lancé en 2007. Le projet s’accompagne du réaménagement du centre historique (place du Marché) et d’un tout nouveau parcours de découverte. La présence de la directrice de l’Office fédéral de la Culture Isabelle Chassot, ainsi que la forte représentation des personnalités politiques montrent l’importance de ce moment dans l’histoire de l’Abbatiale. André Bersier, conseiller municipal en charge de l’urbanisme, des travaux et de l’Abbatiale souligne : « L’Abbatiale fait partie intégrante de la vie des Payernois, c’est le symbole identitaire de la ville. C’est aussi un site exceptionnel, la plus grande église romane de Suisse. Nous sommes fiers de faire découvrir au plus grand nombre le résultat de ce projet un peu fou ».

« C’est tout le centre historique de Payerne qui a fait peau neuve » se réjouit l’ancienne syndique de Payerne et conseillère d’Etat vaudoise Christelle Luisier. « Ces travaux sont une petite étape dans l’histoire millénaire de l’Abbatiale, mais ils lui permettront d’affronter sans crainte le prochain millénaire ».

Technique de haute précision et tradition des bâtisseurs
L’idée d’un grand projet de restauration a germé en 2007 : l’Abbatiale de Payerne menaçait de s’effondrer sur elle-même et des mesures urgentes avaient dû être prises. Des premières études aux travaux de conservation, en passant par la mise en valeur et le réaménagement du site, 13 années se sont écoulées. Plus de 1000 ouvriers de 100 entreprises spécialisées ont oeuvré pour réparer les outrages du temps et redonner tout son éclat à l’Abbatiale.

Pour l’architecte responsable des travaux, Ivan Kolecek « Il faut en premier lieu rendre hommage à ceux qui nous ont transmis cette église. C’est un héritage exceptionnel ! » Pour cette rénovation, les ouvriers et artisans se sont inspirés de la tradition des bâtisseurs, enrichie des techniques de pointe les plus récentes. « Les façades dangereusement écartées par les poussées des voûtes ont pu être stabilisées par des tirants métalliques forés dans les murs et le sol sur une hauteur de 25 mètres avec une précision millimétrique, technique d’ancrage appliquée pour la première fois à cette échelle sur un monument historique. »

L’Abbatiale de Payerne a également retrouvé la richesse de ses façades grâce à un rayon laser qui a balayé les surfaces sans altérer les pierres, révélant les ornements romans dans leur pureté. Les toitures, une partie des voûtes et des peintures intérieures ont également été conservées et mises en valeur.

Un parcours de découverte interactif pour plonger dans les mystères de l’Abbatiale
Pour (re)découvrir de manière ludique l’Abbatiale de Payerne, un tout nouveau parcours de dé-couverte immersif et interactif a été élaboré. En 20 points clés, le visiteur pourra se glisser dans l’histoire et les secrets de cet édifice millénaire et de ses personnages originaux : aucune curiosité ou point de vue spectaculaire ne lui échappera. L’audioguide et la scénographie ont été élaborés par le muséographe Michel Etter : « C’est un regard nouveau que nous proposons sur l’Abbatiale de Payerne et son histoire. Aujourd’hui, on ne peut pas se contenter d’exposer des objets et de faire lire des notices explicatives. Nous proposons un parcours immersif et interactif, pendant le-quel le visiteur fera notamment connaissance avec l’impératrice Adélaïde, la fille de la reine Berthe, qui grâce à ses alliances politiques, culturelles et religieuses, a tissé un lien avec l’Abbaye bénédictine de Cluny et oeuvré au développement de Payerne ».

Un monument national pour tous
L’Abbatiale de Payerne est classée monument historique depuis 1900. C’est la plus grande église romane de Suisse, témoin des soubresauts de l’histoire : de son essor grâce la famille royale de Bourgogne transjurane, après la Réforme, l’Abbatiale s’est aussi muée en fonderie de cloches et en entrepôt. Elle retrouve aujourd’hui son lustre. « Comme l’Abbatiale, qui a été construite en plusieurs étapes avec quelques changements de plan il y a un millénaire, nos projets d’inauguration ont également dû être revus » précise la directrice-conservatrice du site de l’Abbatiale de Payerne Anne-Gaëlle Villet. « La grande fête prévue ce printemps a dû être annulée en raison du Covid, mais tout est maintenant prêt pour ouvrir à nouveau ce lieu au public dès le 11 juillet. »
« C’est un joyau culturel et touristique qui est rendu au public en ce début de vacances estivales », se réjouit le directeur de l’Office du Tourisme du canton de Vaud, Andreas Banholzer. « Le nouveau parcours de découverte de l’Abbatiale est parfait pour cet été un peu particulier : le site est vaste et permet une visite en toute sécurité. C’est aussi une occasion de redécouvrir cette région aux grands espaces riche en histoire. »

Partenariat financier diversifié
Au total, près de 20 millions de francs ont été investis dans la rénovation de l’Abbatiale et de ses alentours. La Confédération, le canton de Vaud, la commune de Payerne ainsi que des partenaires privés (dont la Loterie romande, la fondation zougoise E. Göhner et l’Association pour la restauration de l’Abbatiale de Payerne) ont contribué au financement des travaux. « Ce financement composé de partenaires très différents est exemplaire » pour le grand argentier et responsable du patrimoine culturel immobilier vaudois Pascal Broulis. « Le Canton de Vaud a non seulement alloué une aide financière exceptionnelle à la sauvegarde du monument, mais aussi dirigé l’ensemble des recherches archéologiques ».

La directrice de l’Office fédéral de la culture Isabelle Chassot précise : « Je me réjouis de la réouverture de l’Abbatiale de Payerne après 10 ans de travaux. La restauration de ce joyau de l’architecture romane rappelle l’importance d’une intervention conjointe des différents niveaux étatiques pour le sauvetage et la préservation de notre patrimoine bâti. En plus d’une subvention pour les travaux à hauteur de 4,6 millions, l’Office fédéral de la culture a également apporté son soutien en matière d’expertise et de recherche, selon une pratique qui a fait ses preuves depuis de nombreuses années. »

Texte tiré du communiqué de presse de l'association du Site de l'Abbatiale de Payerne du 8 juillet 2020.

La Région du Léman sur les réseaux sociaux

    Conditions générales

    Ce site est votre ASSISTANT PERSONNEL: en quelques clics vous composerez votre séjour dans notre région à votre image!

    Que vous planifiez une visite demain de paris, d’aussi loin que shanghai ou de sydney l'année prochaine, vous maximiserez votre sejour avec nos propositions d’activités et d’hébergements sélectionnées selon votre profil.

    Prêt à définir vos intérêts et les expériences insolites que vous aimeriez vivre dans notre région?

    Que vous envisagiez-vous une escapade romantique, un voyage mémorable en famille ou une «tournée des Grands-duc» ou soyez un oiseau de nuit ou un adepte des sommets avant le lever du jour, vous serez surpris par la pertinence de nos suggestions.

    Et si vous vous laissiez surprendre par nos recommandations personnalisées ?

    Choisissez d’orienter vous-même les recommandations qui s’affichent en fonction de vos propres envies et intérêts. Aventure individuelle, activités en famille, itinéraire gastronomique avec votre conjoint. Les propositions répondront à vos propres préférences.

    Vous aimez vous situer géographiquement et découvrir l’offre touristique à proximité de vous ?

    Sur chaque page, la carte vous permet de vous situer et de localiser les points d’intérêt à proximité. Vous pourrez ainsi explorer le canton région par région, sélectionner les lieux que vous visiterez le long d’un itinéraire, voir en un coup d’œil ce qu’une ville vous propose.

    Envie de faire votre propre sélection ? N’hésitez pas à mettre en favoris vos coups de cœur !

    Vous avez envie de conserver votre sélection, l’imprimer, l’exporter sur votre application smartphone gratuite « Vaud:Guide » ou la partager avec vos amis. Tout cela sera bientôt possible avec la mise en « Favoris ».

    Envie de partager vos envies et vos choix avec vos amis ? N’hésitez pas à le faire !